Comment faire une assiette équilibrée ?

Afin de perdre du poids durablement, rien de mieux qu’une bonne alimentation saine et équilibrée. Tout ça, en réduisant les sucres et les matières grasses. Il est important d’avoir une consommation variée et de contrôler les portions…
Les régimes alimentaire ne sont pas une solution pérenne pour perdre du poids. Pour éviter l’effet yoyo, les nutritionnistes ainsi que les médecins vous conseilleront d’adopter une alimentation saine et équilibrée. D’une part, cela vous permettra de garder la ligne toute l’année. D’autre part, cela vous permettra de rester en bonne santé et également éviter les carences.

 

Eviter les carences avec une assiette équilibrée

Lorsque nous ne consommant pas tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps, vous pouvez voir apparaitre des troubles comme la fatigue ou bien encore la perte de cheveux. Pour éviter les carences alimentaires, il est important que votre assiette soit variée et équilibrée. Votre assiette doit contenir tous les apports nutritifs nécessaire, c’est-à-dire :

  • Fer (viande rouge, jaune d’œuf…).
  • Magnésium (cacao, fruits de mer).
  • Calcium (produits laitiers, légumes).
  • Vitamine D (produits laitiers, saumon).
  • Zinc (huîtres, graines de sésame).

 

Suivre la règle des 1/3 pour une assiette équilibrée

 

Une assiette équilibrée doit respecter la règle des 1/3, c’est-à-dire :

  • 1/3 de légumes
  • 1/3 de féculents (ou légumineuses)
  • 1/3 de protéines

Afin que votre assiette soit équilibrée mais aussi légère, favoriser des produits faibles en calories. Il est par exemple préférable de manger une escalope de poulet plutôt qu’une côte de bœuf.

Ne supprimez pas totalement les féculents

 

Il existe de nombreux régimes qui excluent totalement les féculents de l’alimentation ! ERREUR ! Effectivement les féculents sont plus riches en calories que les légumes mais ils font partie des « sucres lents » qui permettent de donner de l’énergie à notre corps pour tenir une longue journée. S’ils sont retirés de votre alimentation, vous risquez d’avoir des fringales et de grignoter…

Privilégier les féculents complets, c’est-à-dire le riz brun ; le pain complet, ainsi que les pâtes semi-complètes. Ils sont plus allégés mais plus riches en fibre.

 

N’excluez pas les matières grasses dans une bonne assiette équilibrée

Manger équilibré, c’est surtout trouver le juste équilibre entre ce dont l’on a réellement besoin mais aussi ce qu’il faut éviter. La consommation de matières grasses est à réduire comme le beurre, l’huile…, mais elle n’est pas à bannir pour avoir une assiette équilibrée. Il est donc possible de consommer une noix de beurre par jour, en plus c’est riche en vitamine A, ainsi qu’une cuillère d’huile végétale par repas

Limiter le sucre et le sel

 

Pour faire attention à sa ligne, il est important de gérer sa consommation de sucre sans le supprimer de son alimentation. Privilégier les sucres naturels, par exemple celui contenu dans les fruits, au lieu des sucres industriels (gâteaux, bonbons…). Il est important aussi d’apprendre à lire les étiquettes des produits que vous achetez. Eviter les aliments avec trop d’ingrédients qui commencent par malto - et/ou terminent par -ose.

 

Doucement sur le sel

 

Un apport trop riche en sel peut amener à de nombreux problèmes de santé, comme : la rétention d’eau, la prise de poids, ou bien encore des troubles cardiovasculaires. Alors, il faut éviter un maximum la consommation de sel. Pour éviter de rajouter du sel, vous pouvez assaisonner vos aliments avec des herbes, les condiments et des épices.

L’alimentation est très importante, le mieux pour une alimentation de qualité et des produits de qualité, alors quoi de mieux en plus que de consommer local ?

Si vous êtes intéressé par la consommation locale, vous pouvez lire un article sur : Le Carnet Rose. Qui évoque « Comment consommer local ».

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés